Villages & Patrimoine

Partager sur Facebooktweeter cet article

Petite histoire de chapelle

Auteur: OT Séderon
Dernière modification le Lundi 17 décembre 2012

Petite histoire de chapelle Petite histoire de chapelle Petite histoire de chapelle Petite histoire de chapelle

À lire également:

Petites églises, elles n'en sont pas moins les témoins imperturbables de vies passées et présentes. Prenons le temps d'écouter l' histoire chuchotée de ces petites chapelles rurales.

Un ancien du village disait qu’à l’emplacement actuel de la chapelle se trouvait autrefois un Moulin !

Par 2 fois détruites au cours de l’histoire, elle n’en fut pas moins reconstruite à 2 reprises, une première fois en 1260, et une seconde au XVIIème siècle.

Nul ne sait si c’était toujours à la même place.

Une chose est sûre cette petite chapelle fut de tous temps dédiée à la Sainte Marie Madeleine, patronne du village. Ainsi on trouve sur la cloche, offerte par l’évêque de Gap en 1715, l’effigie de la Sainte et gravé en dessous cet épitaphe :

« Sainte Marie Madeleine veille sur le Terre de Villefranche. L’évêque de Gap est son parrain. »

Sa dernière restauration en 1997 lui offre un fronton ouvragé, provenant de l’ancienne église, seul vestige historique authentique.

Cette petite chapelle continue d’ouvrir ses portes pour les évènements de la Vie et une messe y est toujours célébrée au mois de juillet pour la fête de la sainte patronne, les fidèles venus de tous les alentours s’y pressent pour l’occasion.

Tradition et convivialité à l’ombre des tilleuls : le 22 juillet pour une journée dédiée au tilleul.